Depuis la loi du 24 décembre 2020, la Convention judiciaire d’intérêt public est désormais possible pour les délits prévus au Code de l’environnement. Il est donc important de rappeler les intérêts et risques de ce dispositif de justice transactionnelle qui ouvre de nouvelles perspectives pour le contentieux en droit pénal de l’environnement.